Recherche

Les News


Association MOCAMANA, l’Esprit Nature

Créée en 2005 par quinze passionnés de l’environnement et de la nature, MOCAMANA, l’Esprit Nature, s’engage pour la protection de l’environnement. Avec des opérations comme « Planète sans canette », cette association ne manque pas de combats à livrer sur le territoire Calédonien qui est à la fois beau, unique mais aussi très fragile. Faire comprendre à tous que le patrimoine naturel -paysages, biodiversité et richesse culturelle- représente un capital à préserver et à valoriser sonne comme une devise pour l’association MOCAMANA.


Les objectifs de l’association

Association MOCAMANA, l’Esprit Nature
- Développer l’éducation à l’environnement en élaborant des outils éducatifs, scientifiques et culturels au service du patrimoine naturel de la Nouvelle-Calédonie afin d’encourager les comportements écocitoyens.
- Définir, mettre en œuvre des projets communs et favoriser la bonne gestion des milieux naturels, en agissant comme relais entre les différents acteurs : élus, propriétaires publics et privés, entreprises, associations, et tout autre usager.
- Représenter une capacité d’expertise unique dans le milieu associatif.
- Prendre conscience et faire prendre conscience que les engagements écologiques, sociologiques et économiques doivent être conjoints, qu’ils représentent un investissement positif sur le long terme et qu’ils s’inscrivent dans une optique de développement durable

Les actions de MOCAMANA : Une association aux esprits multiples

Association MOCAMANA, l’Esprit Nature
Esprit Conservation des espèces et Découverte
- Formation de guides pédestres de Nouvelle-Calédonie (Touho, stagiaires de Ponérihouen, Poindimié et Touho pour acquérir un diplôme local, en cours d'agrément auprès des services du gouvernement).
- Formation des animateurs de nature en Province Nord (Tiéndanite).
- Formation « atelier eaux douces » pour la direction de l'enseignement, de la formation, de l'insertion des jeunes (DEFIJ) de la Province Nord.
- Formation des professeurs de l’enseignement catholique (DEC, Direction Enseignement Catholique).
- Formation Atelier Rivière pour les animateurs du Centre d’initiation à l’environnement.
- Participation à un groupe de travail sur un projet d’aménagement et de classement du bassin versant de la rivière Dumbéa.
- Organisation de sorties natures (découverte de la forêt humide au Parc des Grandes Fougères, au Mont Mou et à la forêt de la Thy, du maquis minier et de la rivière à Port Boisé et à la Vallée de la Kuébini, découverte de la forêt sèche à Poya, Nékoro et Pindaï, découverte de la faune des eaux douces du Lac en Huit, de la rivière Dumbéa, de la Fausse Yaté, de la Koné, de la Confiance, de la Témala pour faire connaître au grand public les richesses de notre beau pays, toujours accompagnés de spécialistes et de scientifiques. Rédaction d’une fiche nature sur tout ce qui a été observé sur le terrain.
- Recherche de bulimes, des espèces d’escargots archaïques menacées et inscrites sur la liste rouge de l’UICN, du Mont-Mou (Placostylus eddystonensis) et de la péninsule de Koumourou (Placostylus porphyrostomus), mises en élevage (en collaboration avec le chercheur Fabrice Brescia de l’IAC, Institut Agronomique Calédonien), et réintroduction dans le milieu d’origine équipés d’émetteurs.
- Réalisation d’un jeu de 7 familles sur les espèces animales menacées de Nouvelle-Calédonie (famille de roussettes et chauve-souris, de geckos, d’oiseaux, de poissons d’eau douce, d’insectes, d’escargots et la famille des menaces de la biodiversité).

Association MOCAMANA, l’Esprit Nature
Esprit Forêt
- Création et entretien d’un sentier pédagogique à Fort Téréka – Nouville (rédaction et création de panneaux interactifs sur les espèces végétales, les oiseaux, les champignons, les reptiles, les insectes autochtones et endémiques, ainsi que sur les espèces exotiques envahissantes de la forêt sèche).
- Eradications des espèces envahissantes (faux mimosas et agaves), plantation d’espèces locales de forêt sèche endémiques sur le site de Fort Téréka et du Ouen Toro ; de maquis minier à la vallée de la Coulée et au Mont-Goumba ; de forêt humide au parc des Grandes Fougères dans le cadre du programme FEVES (Forêts et Espaces Verts Ecologiques et Solidaires). Plus de 15 000 arbres déjà plantés !
- Eradication des espèces envahissantes au Ouen Toro (cactus « Belle de nuit » Hylocereus undatus) et suivi des espaces nettoyés (Programme FEVES).
- Organisation d’un concours « Légendes de forêt » afin de développer l’imaginaire des participants sur la biodiversité exceptionnelle des forêts calédoniennes et mise en place d’un sentier de légendes dans une forêt sèche préservée.
- Collaboration pour la mise en place des « Jardins du savoir » avec la commune de Voh (pour protéger le milieu naturel et sauvegarder l’identité culturelle, les jardins du savoir sont des lieux vivants et de véritables conservatoires de la biodiversité de Nouvelle-Calédonie et des plantes qui ont une importance dans la culture autochtone)
- Plantations d’espèces endémiques avec l’association Valentin Haüy (faire participer des personnes déficientes visuelles à des actions environnementales en faveur de la biodiversité) et création d’un sentier avec des panneaux en braille.

Association MOCAMANA, l’Esprit Nature
Esprit Ecocitoyen
- L’opération « Planète sans canette » afin de sensibiliser la population à la collecte sélective, au recyclage des déchets valorisables et à la réduction du volume de déchets sur toutes les communes du territoire des trois Provinces. Plus de 25 tonnes de canettes collectées depuis 6 ans !
- Conférences sur « Gestes écolos au quotidien », « Tous pour l’eau – l’eau pour tous », « Recettes de produits ménagers écologiques et économiques », « Animaux nocturnes des forêts humides », « La femme et l’environnement au quotidien ».

Esprit Pédagogique

- Réalisation d’une exposition sur le thème de l’eau (11 posters « Les mystères de nos rivières », un puzzle sur le cycle de l’eau et le bassin versant, un jeu aimanté sur l’écosystème rivière)
- Création d’une malle pédagogique eau douce : Malle « TREMYRI, gardien de l’eau ».
- Animation Club Jardin dans les écoles: sensibilisation des plus jeunes au respect de la nature.
- Animation « Année internationale des forêts » avec le collège de Boulari,
- Edition d’un livre sur la faune de la rivière Témala
- Charte du promeneur en forêt avec l’école Isidore Noëll de Montravel
- « Manou-tri-tout », une animation sur le recylage et la collecte séléctive
- « Explorateur, journaliste, scientifique et garde-nature » - animation sur la découverte de la forêt sèche

Esprit Développement Durable
- L’opération « Compensation carbone » qui permet aux calédoniens de rouler dans un véhicule neutre en carbone au moyen d’une compensation monétaire. Les fonds collectés permettent la revégétalisation et la restauration de sites naturels dégradés.
- Accompagnement du GIE Tanvouré-è, Xîmî Mwani Gô: développement d’un partenariat avec 17 femmes de la tribu de Saint-Louis dans le but de produire des espèces locales, rachetés par MOCAMANA afin de revégétaliser (aide à la formation sur les techniques de semis, de multiplication et de grossissement des espèces endémiques, mise en place de serres individuelles équipées de systèmes d’arrosage automatique, fourniture de graines, aide à la gestion).
- Fourniture de graines d’espèces endémiques de forêt sèche à la serre du CHS Albert Bousquet, et rachat des plants par la suite)
Frédéric Dhie