Recherche

Les News


Biodiversité des micro-organismes de milieux atypiques côtiers de Nouvelle-Calédonie, Ifr


Cette thématique de recherche totalement nouvelle a été initiée par l’Ifremer de Brest et a aboutit à une collaboration entre l’Ifremer (Brest et Nouméa) et l’IPNC. Ce projet a reçu un financement du Ministère de l’Outre-mer (2009) pour la constitution de la collection de bactéries.
(partenariat Ifremer/Institut Pasteur)


Source Institut Pasteur
Source Institut Pasteur
Le milieu marin constitue la plus grande partie de la biosphère et contient les formes les plus anciennes et les plus variées de la vie. Cette diversité de vie et d’environnement (zones hydrothermales, sédiments des fonds sous-marins, lagunes hyper salines…) est une vaste ressource largement inexploitée dont les applications potentielles pourraient être multiples dans de nombreux secteurs : développement de nouvelles molécules bioactives et métabolites secondaires, d’enzymes, de bio-polymères.
Parmi cette biodiversité, les microorganismes marins (peu exploités jusqu’à présent pour des raisons techniques) pourraient s’avérer être le principal gisement de molécules d’intérêt biotechnologiques des années à venir

Source Institut Pasteur
Source Institut Pasteur
L’étude de la biodiversité microbienne et son exploitation biotechnologique passe nécessairement par la constitution d’une collection de ces microorganismes. A partir de celle-ci, de nombreuses études pourront être engagées notamment sur la recherche de bio-polymères. Les applications des biopolymères sont diverses : protection de l’environnement (bio-remédiation, bio-détoxification de métaux lourds, traitement des écosystèmes contaminés…), diminution des ressources fossiles (substitutifs à un ensemble de polymères d’origine pétrochimique comme les colles et adhésifs), cosmétique… Enfin, il convient de ne pas oublier le secteur de la santé où deux axes majeurs se dégagent : la recherche de métabolites secondaires bioactifs avec applications dans les domaines de l’oncologie, du traitement des maladies neurodégénératives et le développement des biomatériaux.

Source Institut Pasteur
Source Institut Pasteur
La première mission de collecte de ces bactéries a eu lieu en avril 2010, dans les régions de Koné, Temala, Tontouta, Boulouparis (zones de tannes et de mangroves, arroyos, platier rocheux…), et sur le platier corallien des Quatre Bancs de l’Ouest à marée basse. Au total 500 isolats bactériens ont été mis en collection. Les premiers tests de screening pour leur potentiel de production de bio-polymères (EPS) ont commencé.

Biodiversité des micro-organismes de milieux atypiques côtiers de Nouvelle-Calédonie, Ifr


Source Institut Pasteur