Recherche

Les News



Ecologie des Mégachiroptères


En Nouvelle-Calédonie, les chauves-souris constituent les seuls mammifères terrestres indigènes à l’archipel (Chiroptèrofaune). Les Renards-volants ou roussettes sont des chauves-souris frugivores et nectarivores de grande taille (Mégachiroptères), chassées en Nouvelle-Calédonie.


Source IAC
Source IAC
On rencontre 2 genres de roussettes dans le pays : le genre Pteropus comprend 3 espèces (dont 2 sont endémiques) et le genre Notopteris est constitué d’une seule espèce endémique. Très peu de travaux ont été consacrés à la mégachiroptérofaune néo-calédonienne, et le manque de connaissances actuel nuit gravement à leur conservation. Les actions de recherche engagées visent à acquérir une meilleure connaissance des roussettes afin d’envisager, à terme, des opéra- tions de conservation, rationaliser leur gestion et en permettre une exploitation durable.
Suite au renforcement de la réglementation de la chasse à la roussette en 2004, l’IAC engage en collaboration avec la Province Sud tout d’abord (2004), puis avec la Province Nord (2006) des travaux sur les Mégachiroptères.

La rencontre avec la population locale et les enquêtes de terrain

Ecologie des Mégachiroptères
Chaque commune de la province Nord est prospectée. L’échantillon des personnes et secteurs enquêtés est constitué au fur et à mesure, en fonction des informations recueillies auprès de personnes possédant une bonne connaissance d’un espace déterminé.
Les informations sont récoltées à partir d’observations et d’entretiens qualitatifs. L’entretien, semi-directif, s’effectue sous forme d’une discussion libre, orientée selon les thèmes répertoriés dans un guide d’entretien. C’est ainsi que sont renseignées des variables relatives aux gîtes et colonies de roussettes connus (localisation, effectifs...), aux connaissances bio-écologiques (taxonomie, reproduction, régime alimentaire...), aux pratiques (chasse, consommation...) et aux points de vue (tendances évolutives, réglementation...) des personnes ressources rencontrées. Conformément aux recommandations établies dans le cadre de l’étude en province Sud où une méthode de suivi des effectifs a été proposée, des gîtes font l’objet d’un suivi dans le temps. A chaque saison, observations directes en journée et comptages d’émergence sont effectués une fois par jour sur trois jours consécutifs pour chacun des sites.

Le suivi satellitaire de roussettes équipées de balises

Quatre roussettes sauvages ont été capturées grâce à des filets spéciaux sur la commune de Poya (Gohapin). Chacune a été équipée d’une balise ARGOS miniatu- risée de 12 g qui fonctionne grâce à l’énergie solaire. Elles ont été préalablement programmées pour émettre pendant 10 h puis s’éteindre durant 48 h pour que les batteries internes se rechargent grâce à l’énergie solaire.
Les localisations des animaux nous sont envoyées de- puis la France au centre de traitement ARGOS tous les 3 jours par messagerie électronique.
Ecologie des Mégachiroptères