Recherche

Les News


Lancement du Site "SOS Mangroves Nouvelle-Calédonie"

A l'initiative de l'Association pour la Sauvegarde de la Nature Néo-Calédonienne et de l'Association de quartier " Les Gaïacs" un nouveau site internet vient d'être lancé. Longue vie à notre confrére.


Lancement du Site "SOS Mangroves Nouvelle-Calédonie"
Notre but est d’abord l’information, simple sans aucune prétention scientifique, qu’elle soit bonne ou mauvaise au vue des problèmes rencontrés, le partage des connaissances, des découvertes.

Un petit rappel :
Nos mangroves occupent environ 20.000 ha soit 1% du territoire, à l’heure actuelle, elles sont très menacées par les défrichements et dépotoirs sauvages, les installations minières, les remblais, malgré leur nouveau statut de zone tampon donné par notre inscription au patrimoine mondial de l’humanité mais qui malheureusement ne les protège pas de la destruction pour toutes les raisons citées plus haut.

Cette forêt sur l’eau est peuplée de différents palétuviers qui poussent dans des conditions extrêmes et très hostiles, son système de reproduction est unique, la graine germe sur l’arbre mère, aux fleurs succèdent des fruits dont l’unique graine germe en perforant l’enveloppe du fruit d’où émerge un cigare d’une quarantaine de cm (la plantule).

Lorsque la plantule est mûre, elle se détache de l’arbre mère et suivant la marée basse, elle va se ficher dans la vase et s’enracine très rapidement ou emportée par la marée haute, elle ira se planter ailleurs.

Ces palétuviers sont une station d’épuration naturelle d’une grande utilité, c’est également une nursery d’une grande importance pour bon nombre de poissons du lagon qui disparaitront rapidement si nous ne protégeons pas leur zone de reproduction et de développement.

C’est un bouclier contre les raz de marée dont nous ne sommes pas totalement protégés de part leur enracinement qui lutte contre l’érosion, le vent et les vagues.

La mangrove produit autant de matière organique que la forêt tropicale, la majeure partie est emmenée vers le lagon, d’où son grand pouvoir de fertilisation.

Pour l’homme, elle est aussi une richesse insoupçonnée, depuis très longtemps, elle a toujours contribué à leur nourriture, leurs constructions, leur médecine, etc…..

Depuis une vingtaine d’années, beaucoup de pays ont pris conscience de la grande valeur des mangroves et les ont protégées en les transformant en parcs nationaux ou en réserves, c’est ce que nous espérons pour notre caillou dans un avenir proche, si nous voulons conserver et sauvegarder cet écosystème remarquable.

Pour en savoir plus
Source ASSNC