Recherche

Les News



Les Chutes de la Madeleine


La réserve provinciale de la Madeleine est riche de 168 espèces végétales qui représentent 53 familles botaniques. Cette diversité exceptionnelle est doublée d'un incroyable taux d'endémisme : 95 % de ces végétaux n'existent qu'en Nouvelle-Calédonie dont une vingtaine uniquement dans le sud de la Grande-Terre.


Les Chutes de la Madeleine
La flore de la réserve est notamment remarquable par la présence, le long de la rivière, de 7 conifères primitifs, vestiges de l'ère secondaire, tandis que, sous l'eau, un groupement végétal unique constitue l'habitat du poisson Nesogalaxias, véritable fossile vivant du Gondwana. 
 
• L'originalité floristique du maquis minier calédonien, particulièrement visible à la Madeleine, est due aux sols latéritiques développés sur des roches issues du plus profond de la Terre. Ces sols riches en métaux (fer, aluminium, chrome, nickel ...) contiennent peu d'éléments nutritifs de sorte que seules les plantes du maquis sont capables d'y pousser.
 
• La réserve couvre 400 hectares. L'utilisation antérieure du site a entraîné une dégradation alarmante du patrimoine naturel qui a conduit la Province Sud à le protéger et à le réhabiliter. Depuis 1998, plus de 10.000 plants d'espèces endémiques ont été remis en place et le site est réservé à la promenade. Ce mode d'utilisation participe à la protection du site. Respectez-le ! Aidez-nous à le protéger ! 
 
• A 2 Km, le site aménagé de Netcha propose toutes les commodités pour le pique-nique, le camping, la baignade en rivière...
 
Informations pratiques
Prévoir 1h30 en voiture depuis NOUMEA
Horaires :
Réserve de la Chute de la Madeleine : de 08h00 à 17h00 
Site de loisirs de Netcha : 24/24 h - admissions de 08h00 à 17h00 
 
Renseignements
Service des parcs et réserves terrestres
Direction des Ressources Naturelles

Tél. : (687) 24 32 66
Fax. : (687) 24 32 56
Courriel :  prt@province-sud.nc