Recherche

Les News



Les maquis miniers, une riche biodiversité


Le terme "maquis minier" désigne l’ensemble des formations végétales plus ou moins arborescentes n’appartenant pas à la forêt et situées sur les sols issus des roches ultramafiques (péridotites et serpentinites), vestiges de l’obduction de la croûte océanique, riches en métaux. La grande majorité de ces maquis provient de la destruction des forêts par le passage répété des feux.


Les maquis miniers, une riche biodiversité
Les maquis se développent dans des conditions climatiques très variables (du bord de mer aux plus hauts sommets) et ils rassemblent une grande variété d’aspects, de formes et de couleurs. Près de 90 % des espèces végétales qui s’y trouvent sont endémiques, sur un total d’environ 1 140 espèces de plantes vasculaires identifiées, ce qui en fait un des écosystèmes les plus originaux de la planète ! La richesse exceptionnelle de cette flore résulte d’une adaptation aux sols très particuliers jouant un rôle de barrière écologique à l’égard des espèces introduites qui ne peuvent s’y développer, auxquels s’ajoutent des conditions de milieu variées.


Dans la même rubrique :
< >