Recherche

Les News



Restauration de zones brûlées sur la Haute Dumbéa et mobilisation citoyenne


Fin 2009, plusieurs centaines d’hectares partaient en fumée sur la Haute-Dumbéa, en contrebas du barrage qui alimente le Grand Nouméa en eau.


(« Dumbéa : des Kaoris et des Hommes ! »)

© H.Bucco
© H.Bucco
En juillet 2010, Dumbéa Rivière Vivante, le WWF et la Mairie de Dumbéa passent à l’action pour mettre en terre 250 kaoris gracieusement offerts par deux bénévoles du WWF. Une trentaine d’éco-citoyens, soucieux de leur rivière, s’étaient donc mobilisés pour reprendre les efforts de restauration forestière initiés sur cette zone depuis près de 10 ans par l’ASNNC, efforts réduits en cendres en une journée. Cet effort peut être comparé au combat de David contre Goliath mais il est indispensable pour éveiller les consciences que d’une part nous ne pouvons pas continuer à brûler nos châteaux d’eau et que d’autre part, nous avons l’obligation de réparer les bêtises du passé !