Recherche

Les News



Restauration des forêts sèches de Nouméa


Depuis 2009, de vastes chantiers éco-citoyens ont été organisés pour restaurer deux des 22 sites prioritaires de forêt sèche de Nouvelle-Calédonie.


Restauration des forêts sèches de Nouméa
Cette démarche a pour but de nourrir des objectifs concrets de conservation et de sensibilisation via :
- la reconquête par la forêt des surfaces perdues par les feux et/ou les invasions d’espèces exotiques,
- la conservation et restauration écologique de la biodiversité forestière par restauration active
- et la ré-appropriation par la population de Nouméa de son patrimoine naturel via son implication étroite à ces chantiers éco-citoyens de lutte contre les espèces envahissantes et de plantation.
Aux côtés du Programme de Conservation Forêt Sèche et de la Province sud, de nouvelles parcelles de la forêt sèche du Parc Zoologique et Forestier ont ainsi été restaurées : éradication des principales espèces envahissantes présentes (faux-mimosas, faux-poivriers, agaves, etc.) puis plantation de 2 000 arbres. Au Ouen Toro, même programme, avec l’appui de la Mairie de Nouméa où 4 400 arbres on pu être plantés en deux ans. Deux joyaux, sertis entre les mains des éco-citoyens calédoniens. Rendez-vous en 2011, toujours plus nombreux !

Restauration des forêts sèches de Nouméa