Recherche

Les News


Simulations de l’hydrodynamique dans le lagon

Objectifs


Après calibration du modèle et ajustement des paramètres physiques et numériques on réalise une simulation sur une grande période afin de répondre à plusieurs questions.


Simulations de l’hydrodynamique dans le lagon
Comprendre et décrire la dynamique résiduelle (circulation filtrée de la marée) dans le lagon : évaluer la renverse du courant à l’entrée du lagon suite à un changement de régime du vent.
Obtenir un signal de qualité de température et salinité de surface pour la surveillance du lagon.
Déterminer une position propice pour un capteur de salinité à un endroit représentatif de la salinité du lagon. Pour ceci on va construire une carte de corrélation de la salinité de surface avec la salinité moyenne du lagon.
Évaluer le transport des masses d’eaux (transport barotrope) dans chaque passe de l’est (sortie des masses d’eaux) et à l’entrée du lagon entre la grande terre et l’Ile des Pins; corrélation ou non avec la météo.
Variabilité inter annuelle de la température et salinité de surface - reproduction ou non de l’oscillation australe ENSO : Phénomène climatique et océanographique lié à l’oscillation de pression atmosphérique dans le pacifique. C’est un phénomène périodique qui se manifeste sous deux formes possible appelées EL NINO et LA NINA.
En Nouvelle Calédonie, durant EL NINO les précipitations ont tendance à diminuer et les vents alizés à s’intensifier.

Zones de courants max


Source Site Ifremer