Recherche

Les News



Un des écosystèmes les plus menacés de la planète


Milieu rare mais riche, presque magique, il s’agit de l’un des écosystèmes terrestres les plus menacés de la planète.


Photo Frédéric Dhie
Photo Frédéric Dhie
Bien qu’elle n’occupe plus aujourd’hui qu’1 % (soit 45 km2) de sa superficie initiale en Nouvelle-Calédonie, la forêt sèche renferme encore 252 espèces endémiques à ce type de formation végétale, sur les 456 inventoriées. Localisée près du littoral de la côte Ouest, cette formation est une forme de transition entre la forêt humide et la mangrove. Elle est parfaitement adaptée à la sécheresse. Elle abrite une faune diversifiée composée d’insectes, de gastéropodes, de reptiles et d’oiseaux.
Cependant, la faible capacité de dissémination naturelle et l’extrême fragmentation des sites menacent la survie des espèces. Les « lambeaux » de forêts sèches subsistant sont menacés par l’activité humaine et par les espèces introduites, souvent envahissantes.

Mots clés : Fôret sèche, IAC