Recherche

Les News


Une nouvelle espèce de crustacé "fossile vivant" découverte en mer de corail


Pour les scientifiques qui essaient de reconstituer l’évolution du vivant à l’aide de traces fossiles ou de la phylogénie moléculaire, la découverte d’un fossile vivant est une source d’information capitale.


Source IRD
Source IRD
La première espèce de glyphéide avait été pêchée en 1908 aux Philippines par un navire américain mais l’unique spécimen était resté non identifié jusqu’à ce que deux chercheurs du Muséum, Michèle de Saint Laurent et Jacques Forest, publient sa description en 1975 sous le nom de Neoglyphea inopinata.
Les zoologistes croyaient l'espèce éteinte depuis la fin de l'ère secondaire, il y a soixante-cinq millions d'années. Neoglyphea neocaledonica, une sorte de petite crevette (photo IRD/AFP) que des scientifiques de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et du Muséum national d'histoire naturelle de Paris ont capturé en octobre dernier, dans la mer de Corail (Nouvelle-Calédonie), appartient bien à la catégorie des fossiles vivants. Au même titre que les nautiles ou le coelacanthe. Pêchée par 400 mètres de fond par l'Alis, le navire océanographique de l'IRD, ce spécimen femelle est le deuxième représentant, connu à ce jour, du groupe des glyphéides.


Source IRD