Recherche

Les News


WWF

Fondé en 1961, le WWF - Organisation mondiale de protection de la nature - œuvre dans une centaine de pays à travers le monde en poursuivant 3 objectifs : préserver la biodiversité de notre planète, gérer durablement nos ressources naturelles, et réduire la pollution et la production de déchets. Aujourd’hui le WWF c’est : plus de 5 millions de membres, plus de 4 000 permanents, et plus de 12 000 programmes de conservation réalisés.


Historique et philosophie d’intervention

WWF
En Nouvelle-Calédonie, le WWF France, via son pôle outre-mer, a ouvert un bureau en octobre 2001 pour contribuer à la préservation du patrimoine naturel exceptionnel de l’île via :
- le développement de stratégies de conservation et de gestion durable sur les 4 écorégions du Caillou : forêts sèches, forêts humides, écosystèmes d’eau douce et récifs coralliens.
- des contributions à l’amélioration de la gestion des menaces pesant sur ces écorégions : les feux, les espèces envahissantes, l’exploitation minière, les déchets et pollutions et le réchauffement climatique.
- le soutien aux hommes et aux structures par le développement d’actions d’éducation à l’environnement, de renforcement des compétences locales et par la création d’outils de gestion.


Pour en savoir plus

Quelques illustrations concrètes de notre action sur le Caillou :

- Engagement pour les dernières forêts sèches de Nouvelle-Calédonie en initiant, dès 1997, la mobilisation d’acteurs qui a conduit en 2001 à la création du Programme de Conservation des Forêts Sèches dont nous sommes depuis partenaires.
- Participation au comité technique UNESCO pour l’inscription des lagons de Nouvelle-Calédonie au patrimoine mondial et réalisation de l’Analyse EcoRégionale du milieu marin calédonien.
- Mise en place avec la Province nord des premières Aires Marines Protégées en co-gestion avec les tribus côtières (Pouébo-Hienghène)
- Développement d’un projet pilote « forêt humide de l’Aoupinié » basé sur le développement durable des tribus riveraines, en particulier la tribu de Gohapin.
- Partenariat historique avec l’association locale Dumbéa Rivière Vivante pour la préservation du bassin versant de la Dumbéa
- Mobilisation citoyenne contre le feu de la Montagne des Sources et proposition d’un « plan d’actions feu Nouvelle-Calédonie »
- Développement de chantiers éco-citoyens de plus en plus importants (restauration forestière, éradication d’espèces envahissantes, …)
WWF

10107_lnc_rencontresintertribus_gohapin.jpg 10107 LNC Rencontresintertribus Gohapin.jpg  (882.7 Ko)

Source WWF